19 novembre 2014

ingénieur de la vie cherche un boulot

Cher employeur potentiel,

Je ne vais pas te refaire le coup des compétences de la mère de famille, je suis sûre que tu en as déjà reçu plein et que tu es convaincu

N'empêche que tu admettras que j'ai quand même une sacrée expérience, voire une vraie expertise en terme de gestion des priorités (empêcher preums de mettre le feu à la maison ou ramasser trollette qui vient de se gaufrer?),  de multi-tasking -ça existe?- (aider preums avec ses devoirs, féliciter deuz pour son dessin, surveiller les bain des twinettes tout en faisant cuire une soupe), de patience (je ne te ferai pas l'affront de te donner des exemples),  de résistance au stress (ho, une bouteille d'huile d'olive vient d'exploser sur le sol de la cuisine, on est mercredi il est 9h12, je gère), de gestion budgétaire (prix au kilos, promos, détection d'arnaques -cf mon message à MEL-) ou de diplomatie (mon amour, il fait 4°C dehors, je crains que les tongs ne soient pas l'idée du siècle pour aller à l'école)...

Donc je ne vais pas te souler avec tout ça, on va dire que c'est la base. 

Vois tu, cher employeur, je suis ingénieur de la vie. Ingénieur agro. Ingénieur de l'INA-PG, agro paris-tech on dit maintenant, et ça, ça devrait intéresser l'employeur que tu es. Je me la pète un peu, mais comme je suis en train de réaliser que l'éducation nationale et moi on est finalement pas faits pour être potes, ni collègues, je me raccroche à mes atouts de base pour trouver autre chose. Donc formation ingénieur de la vie. 
Comment ça, ça fait bien longtemps que je n'ai pas exploité ma formation? 

Je te rappelle que j'ai 4 trolls, ce qui veut dire que j'exploite TOUS LES JOURS mon diplôme durement acquis. Je te cite quelques exemples:

- immunologie/microbiologie: désinfection des plaies, stérilisations des mains en période de gastro, soins en tout genre: angine, rhino, bronchiolites et gastro (encore elle, mais elle marque)...

- botanique: vu le nombre de bouquets de pâquerettes que j'ai ressuscités, le nombre de lentilles que j'ai fait germer dans des petits pots en verre plein de coton, les kg de marrons, de feuilles d'automne, de mûres et de champignons que j'ai ramassés et expliqués, je suis restée experte. 



- zoologie: du dinosaure aux dragons en passant par les limaces, les gendarmes ou les méduses, les animaux réels ou fictifs n'ont aucun secret pour moi. J'ai vu plus de vaches, cochons, moutons, poules, et chevaux en 9 ans de trolls qu'en 5 ans d'études. (je leur ai cependant épargné la vache à hublot, qui est de loin, le truc le plus traumatisant d'un parcours à l'ina-pg)


- géologie: j'ai porté des tonnes de cailloux en tout genre (celui là il brille), j'ai peint sur des galets, expliqué pourquoi ils étaient tout ronds, j'ai lancé des cailloux dans les flaques d'eau, cherchés des petits galets ronds pour faire des ricochets, expliqué la tectonique qui fait les tremblements de terre, et les volcans qui crachent de la lave. Deuz a même reçu le volcan playmobil à Noël, c'est pour dire. 

- nutrition: l'équilibre alimentaire de mes trolls est fondamental: on ne met pas de beurre si on prend du Nutella. Non mais. 

- viti/oeno, surtout oeno,  à vrai dire (quand ils sont couchés of course, n'appelez pas la SPT (société protectrice des trolls) tout de suite)...

- reproduction, contraception, ça me parait clair. 

- enfin, mathématiques: je compte hyper vite jusqu'à 4 et je maîtrise hyper bien les multiples de 2. 

Voilà cher employeur. J'espère t'avoir convaincu et que tu vas te jeter sur ton téléphone pour me proposer un job en CDI, pas trop loin de chez moi, avec des horaires de mère de famille nombreuse, si possible intéressant, si possible bien payé, et avec pas mal de vacances et RTT en tout genre, rapport au nouveaux rythmes scolaires, aux enfants malades, aux 2 semaines de vacances toutes les 6 semaines, sans compter l'été. 

Bref, on se comprend. Je suis sûre que tu vas me trouver quelque chose. 
Je suis finalement assez dispo, sauf entre 18 et 21h. 

Dans l'attente d'un prochain entretien (mais pas le mercredi si possible), veuille agréer l'expression de mes salutations distinguées.

wondermum







3 commentaires:

  1. Avec une lettre de motivation comme celle-ci, n'importe quel employeur se battrait pour te proposer le job du siècle en bas de ta rue...
    Bon courage, ma soeur

    RépondreSupprimer
  2. c'est aussi ce que je pense, je comprends pas que mon tel n'ait pas encore sonné!!

    RépondreSupprimer
  3. L'employeur cherche actuellement dans la lettre de motivation un détail (s) qui change de l'habituel. Je crois que c'est la bonne lettre.

    RépondreSupprimer